Depuis un mois je ressens tellement de bonheur dans mon coeur que cela m'effraie, avez-vous déjà ressentie ce sentiment ? En effet depuis le 8 juillet nous vivons dans notre maison à la campagne. Autour de moi se dresse la campagne à perte de vue, notre jardin n'est pas clôturé et j'aime que mon regard se perde entre l'herbe sage et tondue de notre maison et celle sauvage qui plie sous le vent juste un peu plus loin. Je chérie ce soleil couchant qui joue avec l'ombre des bottes de paille qui attendent silencieusement d'être ramassées, j'adore entendre le vent s'engouffrer dans les branches du tilleul que rien ne semble pouvoir faire plier, je m'amuse à voir Céleste courir dans le champs sauvage à côté de la maison et contempler des nuages de papillons et sauterelles s'envoler à chacun de ses pas pour retomber délicatement plus loin, je suis éprise de mes bottes que je peux porter à ma guise, du foin qui se coince dans mes longs cheveux, de la terre sur les joues rondes de ma fille et de son sourire, ici je peux être moi, nous pouvons être nous, j'aime regarder les poneys vivre paisiblement dans cette écurie où depuis toujours je me sens comme à la maison, là sur ma chaise en bois blanc je me passionne parfois à ne rien faire, juste à regarder autour de moi... et à ce moment là je savoure la chance que j'ai d'être là, de pouvoir poser mes yeux sur cette maison en me disant qu'elle abrite en ses murs notre famille, loin du monde qui va vite, loin de toute violence ordinaire, elle est comme un écrin précieux dans lequel je sais que je trouverais toujours la paix, la sérénité, le bonheur et l'amour aussi longtemps que nous aurons la chance d'être ici. Ici où mes rêves rebondissent dans mon coeur, où je ne cesse d'imaginer mes rêves de maison Anglaise prendre vie, je souhaiterai des rosiers par ici, une allée de fleurs par là, une vieille charrette en bois pour faire un bosquet de fleurs, des pierres dessinant un sentier, un banc en bois d'un côté, un potager de l'autre avec un épouvantail digne des dessins de Béatrix Potter, d'une cabane à insectes, d'une maison pour les oiseaux, de poules, oies et même d'un mouton... il me tarde les jours paisibles où l'intérieur de la maison sera enfin terminée afin que je puisse pleinement profiter des coins ombragés de mon jardin pour broder tout en buvant mon thé...  

 

 Lili Célestine           
 

 


 

 


 

Deux mois que je n'ai rien posté sur le blog en ce qui concerne Pépito et Daden, et pourtant nous n'avons jamais autant été à leurs côtés ! Mais ça je vous en parlerai dans un autre article ! Car aujourd'hui je voulais vous parler de la dermite estivale de Pépito ! Oui, ça revient tous les étés, je vous assure que je préférerai vous parler d'autres choses mais hélas cette saleté de maladie ne lui laisse aucun répit ! Mais cette année, il faut bien admettre qu'elle est moins forte que les années précédentes, je ne peux pas l'expliquer avec des certitudes mais je peux déjà vous assurez que depuis le début du mois de juillet le produit Derm Lait de la gamme Emouchine de chez Ravene est mon précieux allié.


Normalement c'est Céleste qui aurait du vous présenter cet article, mais quand tu as les poneys à la maison tu as un risque de retrouver ta fille endormie sur le canapé alors que tu l'avais juste envoyé chercher un chapeau afin de protéger sa tête pour doucher son poney !


Donc comme j'avais commencé à le doucher j'ai fais la suite ! En effet hier j'avais décidé de donner à Pépito une bonne douche avant de lui faire son traitement contre la dermite estivale. J'ai utilisé le produit Easy Shine Shampoo que j'adore mais j'admets que le Emouchine Shampoo aurait été plus adapté pour Pépito.


 

Petit poney fidèle à lui même, n'aime pas vraiment la douche ! Mais nous on adore le laver, le shampoing Easy Shine Shampoo est vraiment très efficace, il suffit de quelques gouttes et on a beaucoup de mousse, avec une brosse dure on frotte toute la robe de notre poney en chocolat. L'odeur est vraiment très agréable et une fois sec le poil est incroyablement brillant !
 

 

On passe ensuite à l'application du Derm Lait, le Easy Shine Shampoo ayant parfaitement démêlé les crins, ces derniers sont tellement soyeux qu'on peut les bouger dans tous les sens, les écarter sans difficulté et c'est le top pour atteindre parfaitement les zones touchées par la dermite. Le Derm Lait se présente dans un flacon de 250 ml à bout fin permettant d'appliquer le produit de façon précise. Le produit en lui même ne coule pas, il a la consistance parfaite pour se glisser entre les crins et rester bien en place. Il faut l'appliquer avec une compresse, mais j'avoue que depuis le début je l'applique avec les doigts ( mauvaise élève ) !! L'odeur est agréable et ça c'est une bonne surprise comparée à d'autres produits que j'ai eu l'occasion de tester et dont l'odeur me parfumait tellement que mon mari était à deux doigts de me faire dormir aux écuries le soir ! Pour l'efficacité je n'ai pas encore assez de recul, mais je peux déjà admettre que le toupet ( zone la plus touchée ) est encore intact en ce milieu d'été, ouf ! Le seul bémol concernant ce produit c'est son format, pour un poney qui est atteint de la dermite d'avril à octobre en moyenne il faudra plusieurs flacons, aussi j'aurais préféré un format plus économique ou une recharge. Le Derm Lait se trouve dans les selleries, sur internet ou dans les magasins de sport ou de jardinage ( Decathlon / Gamm Vert ).
 


 


 

 

Je reviens très vite vers vous car j'aimerai beaucoup pour parler de notre vie à la campagne avec les poneys ! J'ai tant de choses à vous raconter ! Je remercie Ravene pour leur confiance, en ce moment Ravene organise un concours sur leur page Facebook, je vous conseille de participer, ça prend quelques secondes et il y a de très beaux lots à remporter !


Belle fin d'après midi,