En avril dernier... oui j'ai légérement du retard dans mes articles... hum hum donc en avril dernier nous avons reçu un chouette colis de la délicieuse marque artisanale Happy Crackers ! Le colis contenait des gourmandises pour les poneys et un flot ! Oui un flot que Céleste s'est empressée d'accrocher à son haut tellement heureuse de recevoir le premier flot de sa vie ! Depuis elle est heureuse de dire à qui veut l'entendre qu'elle a déjà gagné un flot !! Trop facile !!


De mon côté j'ai été séduite par le concept ! Par le fait maison, l'artisanat, le made in France et surtout les ingrédients biologiques ! A la maison on mange Bio et j'essaie un maximum d'acheter des fruits et légumes bio pour les poneys ! Nous avions également déjà confectionné des bonbons biologiques que les poneys avaient adoré, donc Happy Crackers c'est fait pour nous !

 

 


Sur leur site ils proposent actuellement trois saveurs différentes et très originales !
Hélas nous n'avons pas eu la joie de tester la betterave rouge car c'est leur toute dernière nouveauté.
 


Nos produits allient le parfait équilibre pour le bien être du cheval pour fournir une friandise alimentation saine et équilibrée. Car ce petit bonbon cheval naturel et entièrement végétal apportera la petite récompense pour votre cheval. Une friandise cheval idéale. Nos friandises sont certifies Bio. Car Nous faisons cela dans un souci de fournir les meilleurs produits possible pour nos chevaux et préserver leur santé et bien être. Comme tout vrai cavalier vous pouvez partager ce moment Love + Care avec votre cheval avec un produit aussi bon pour eux que pour vous. Donnez à votre cheval une friandise saine.
 

 



 



 



 

Bon, je ne vous cache pas que nous étions convaincues avant même de les recevoir et que cet article n'est pas un article test mais plutôt un coup de coeur que je tenais à vous partager ! De plus, évidement les poneys ont adoré et pour nous quel plaisir de leur donner un petit bonbon sain qui apporte réellement un bienfait à leur organisme !

 

De plus, savez-vous qu'Happy Crackers propose aussi une gamme chien mais également une gamme pour toute la famille ?

 

 

Retrouvez Happy Crackers directement sur leur site ou sur Facebook et Instagram.
Mais également lors de diverses manifestations équestres.
 


Je remercie Happy Crackers pour leur confiance et ce joli colis qui a fait le bonheur de Céleste et de ses poneys, MERCI !!

Pour finir j'ai quand même demandé à Céleste ce qu'elle pensait de ces délicieux Happy Crackers !
La photo si dessous me semble répondre parfaitement à la question !! Ah ah !!
 

 


 

Des mois que je souhaite rédiger cet article, mais je n’y parviens pas… Afin que vous compreniez la fin de cet article il faut que je me replonge dans un souvenir douloureux pour moi afin de tout vous expliquer… et ce souvenir n’est rien d’autre que le jour de mon mariage…

 

Je me suis mariée en août 2011 avec mon amour de toujours, au départ nous avions souhaité un mariage intime avec notre plus proche famille, d’une part parce que cela nous ressemblait ainsi et d’autre part car nous ne souhaitions pas nous endetter ou faire payer nos parents. Mais ce souhait n’a pas été entendu, nos parents ont désiré qu’on invite toute la famille, nous sommes donc passé d’une vingtaine d’invité à presque une centaine. Au fil des mois il a fallu voir grand pour accueillir toute la famille qui était éloignée. La note a commencé à grimper, il y avait des postes de dépense où on pouvait essayer de réduire d’autres en revanche où c’était impossible.

 

Le poste de dépense concernant le photographe a été peu évoqué, à cette époque là j’aimais déjà la photo que j’admirais chez les autres mais je n’y connaissais absolument rien. J’ai commencé à chercher des photographes de mariage et je suis tombée de haut en voyant les prix, nous n’avions plus le budget pour nous les offrir ! Par chance un ami lointain de ma belle famille s’est proposé gracieusement. Je ne le connaissais pas du tout mais on m’a rassuré car c’était un photographe avec 40 ans expériences qui avait déjà photographié des mariages, baptêmes et autres gros événements. J’étais donc soulagée et je n’ai pas posé plus de questions que cela car on m’a assuré que j’aurais les photos dont je rêvais.

 

Je sais à présent que ma première erreur fut celle ci… lorsqu’on choisi un photographe de mariage on le rencontre avant l’événement, on regarde son travail, on discute afin d’avoir la même vision des choses.

 

Le jour de notre mariage est arrivé et j’ai fais sa connaissance, j’ai été très impressionnée et même rassurée en voyant tout son matériel, je n’avais jamais vu un tel boitier, un tel objectif, c’était grandiose !

 

Je n’ai plus pensé aux photos de tout l’événement, j’avoue qu’il s’est démené, courant même après la calèche sous une canicule de milieu d’après midi. Après les cérémonies et avant le vin d’honneur j’ai demandé quand il souhaitait qu’on fasse les photos de couple, il m’a répondu qu’il voulait d’abord faire les photos de groupes. Je n’ai rien dit car c’était lui le professionnel après tout !

 

C’est à ce moment là que j’ai commencé à sentir monter en moi une angoisse, nous posions sur un banc avec la famille, puis les amis, les grands parents, etc… et au bout d’un moment il s’écrit « détentez-vous, faite comme moi » et là je m’aperçois qu’il shoote sans regarder son appareil, il le tourne dans un sens, dans un autre, clic par ci, clic par là, il s’amuse même à sauter en faisant la photo ! Je perds mon sourire, je réfléchie, comment fait-il la mise au point ? Comment nous cadre t’il dans ces conditions ? J’essaie de me détendre, tout le monde s’amuse il fait des grimaces pour faire nous faire rire, je sais que mon sens du perfectionnisme et de l’intolérance me poussent parfois à être trop exigeante, alors j’essaie de profiter.

 

Je redemande encore une fois pour les photos de couple, j’ai presque honte d’insister mais je vois le soleil se coucher, avec mon expérience actuelle je peux même vous dire que la célèbre Golden Hour était loin derrière nous. Le photographe me dit «  on va les faire », je lui demande «  tout de suite ? Car le soleil part » et il me rassure « ne t’en fais, ça ne fait aucune différence tu verras », je suis septique mais je n’ose rien répondre, après tout c’est lui le professionnel.

 

A présent il fait nuit noire, le soleil s’est définitivement couché sur cette journée unique qu’on ne revivra jamais. Nous sommes à table, le photographe vient nous chercher. Il nous emmène dans le parc pour faire les photos, on ne voit rien, seule la lune nous éclaire timidement. On se place comme le photographe nous le demande, à cette heure si je suis un peu décoiffée, mon mari n’a plus sa veste et a un peu desserré son haut. Cela manque de naturel, mais je m’exécute avec discipline afin que les photos soient réussies. Je suis septique mais je lui fais confiance. Le flash m’arrache les yeux et nous replonge dans l’obscurité l’instant d’après.  A peine dix minutes plus tard c’est terminé, sans doute a t-il vu mon inquiétude il s’empresse de me dire « ne t’en fais pas, il n’y aura aucune différence, c’est comme si on les avait faite en plein jour ».

 

Mais comment ai-je pu être aussi stupide et naïve ? Moi avec mon caractère aussi imprévisible qu’un volcan endormi comment ai-je pu accepter cela alors même que toute la journée j'ai senti que la situation m'échapée ?

 

Un mois plus tard nous avons reçu les photos. J’ai inséré le CD dans mon ordinateur, j’ai cliqué avec excitation sur la première photo, elle était ratée, cela ne fait rien, j’ai aussitôt cliqué sur la suivante, puis celle encore d'après et ainsi de suite, mon sourire a laissé place à l’horreur, au cauchemar, j’ai décidé d’aller directement aux moments importants comme l’échange des alliances, le baiser en sortant de la mairie, le lancer de pétales de rose en sortant de l’église… écrire ces lignes est pour moi une torture car j’ai dans ma tête les images qui se sont affichées sur mon ordinateur… un désastre… ces moments à jamais perdu… j’ai refermé mon ordinateur et je n’ai plu jamais regardé ces photos. A chaque fois que la famille venait où souhaitait les voir je changeais de sujet, par chance j’ai réussi à récupérer les photos de nos invités, parmi lesquelles une toute petite poignée n'était pas trop mal… chez nous vous ne verrez aucune photo de notre mariage et ce n’est pas la peine de me les réclamer, même après toutes ces années, la douleur est comme au premier jour.

 

Cet homme, sans doute passionné de photographie et très généreux n’a pas eu la sagesse de ses limites. On ne s’improvise pas photographe de mariage ! Cela est un métier, un art ! Il était tellement heureux de nous annoncer que toutes les photos avaient été retouchées par ses soins, mais de ma vie je n’ai jamais vu un tel résultat ! Même Céleste avec son petit Nikon fait des photos beaucoup plus jolies ! Aucun cadrage, aucun soin apporté à l’arrière plan, aucune photo potable de la calèche, de la marie, de l’église, et dois-je vraiment vous parler des photos de couples faites dans le noir ? Dans le noir avec ma robe de mariée, mon teint de porcelaine et le flash on dirait une scène de film d’horreur, et le pire c’est qu’en arrière plan nous avons le camion blanc du traiteur qui a brille à la lumière du flash ! Les photos de la soirée sont tellement pleines de grains qu’on dirait des photos scannées il y a 20 ans… Avec les retouches il a voulu faire des effets, mon époux et moi avons le visage orange fluo sur toutes les photos. Je n'ose pas en dire davantage...

 

Volontairement je ne vous montrerai aucune photo, j’ai vraiment trop honte ! Mais surtout je vis avec le cœur plein de regret et je ne cesse de m’en vouloir car cela ne me ressemble pas, le mariage fut parfait dans les moindres détails ! Je sais que le plus important c’est l’amour mais la photo c’est ma passion, je passe mes journées avec mon appareil au cou et si je ne l’ai pas j’ai la sensation que je vais passer à côté de quelques choses qui ne se représentera plus jamais.

 

Alors il y a un an de cela, à la suite d’un article concernant le mariage sur la page facebook d’Objectif Photographe j’ai décidé de les contacter afin de leur faire partager mon expérience douloureuse et dans l’espoir qu’ils la partagent à des éventuels futurs mariés qui se demandent la différence entre un vrai photographe de mariage et un pseudo copain qui fait de la photo en mode auto un dimanche par mois si il fait beau ! Puis un jour j'ai reçu une réponse de Sébastien Hubner, touché par mon témoignage il souhaitait nous offrir une séance photo...

 

A présent je vais coller ici un message que j’ai rédigé pour une interview au sujet de notre séance photo avec Sébastien.

 

Peux-tu me raconter comment as-tu été amené à faire cette séance ?
Depuis plusieurs années je suis avec intérêt le travail de l’équipe d’Objectif Photographe. Un des messages concernant les photographes de mariage m’avait interpelé, aussi j’ai décidé de passer un e-mail à l’équipe d’Objectif Photographe dans le seul but de partager mon témoignage concernant le « photographe » qui a réalisé les photos de notre mariage. En effet, nous avons fait confiance à un ami lointain de la famille que nous ne connaissons pas personnellement mais qui, d’après les dires de nos proches, couvrait des mariages, baptêmes et autres événements sportifs nationaux… Ce n’est qu’après avoir reçu les photos de notre merveilleux mariage que je me suis rendue compte de notre erreur. Depuis les photos sont archivées, aucune n’a été imprimée ou même visionnée depuis cinq ans tant le résultat est digne d’un enfant à qui on aurait confié un appareil photo jetable. Une déception immense, un regret et surtout un sentiment de culpabilité avec lequel je vis depuis tout ce temps, car j’aurais du être plus vigilante ! Deux semaines après l’envoi de toute mon histoire à l’équipe d’Objectif Photographe j’ai reçu un e-mail de Sébastien Hubner. Voyez-vous il y a plusieurs personnalités qui se cachent derrière un photographe, je ne connaissais Sébastien qu’à travers ses photos et ses articles, mais son travail me touchait, car il fait parti de ces photographes qui immortalisent nos souvenirs à travers leurs propres émotions, et ces dernières s’expriment au delà de la photo. C’est ainsi qu’il nous a proposé de réaliser une séance photo. Nous étions conscient que cela ne nous rendrait pas nos photos de mariage, mais il a su ressentir ce manque de n’avoir pu figer nos souvenirs, et que finalement le mur de la maison qui devait recevoir nos photos de mariage était depuis resté vide de tout cadre. Nous nous sommes donc rencontrés quelques temps plus tard pour réaliser cette séance photo, qui pour l’anecdote s’est transformée en séance famille car depuis notre mariage, la famille s’est agrandie.

 

Comment s’est déroulée la séance ? 
Pour être honnête je ne suis pas du tout à l’aise face à l’objectif, je préfère de loin me cacher derrière ce dernier. Aussi je m’angoissais assez pour la séance photo. D’un côté je me posais beaucoup de questions et d’un autre j’étais quand même sereine car je connaissais le travail de Sébastien et je savais qu’on avait la même vision des choses. Ainsi la séance s’est déroulée comme une simple promenade en famille, Sébastien nous a mis très à l’aise, puis il s’est totalement effacé à tel point que nous avons oublié sa présence et avons passé un moment de complicité en famille. Parfois il revenait vers nous pour nous suggérer de marcher par exemple, car finalement on était dans notre bulle et nous ne voyons pas le temps passer. Pour moi cette séance photo fut un vrai moment de bonheur, déjà parce que j’étais avec les deux amours de ma vie, puis parce que j’étais tout à fait consciente de la chance que j’avais d’être en présence d’un photographe aussi talentueux. La séance s’est terminée en même temps que le soleil s’est couché, et sincèrement j’aurais bien aimé suspendre le temps pour en profiter encore un peu. Mes inquiétudes s’étaient envolées, j’ai vraiment apprécié ce moment.

 

Si tu avais une future mariée ou un couple de futurs mariés devant toi, quels conseils leur donnerais-tu ?
Je leur dirais de prendre le temps, il ne faut pas hésiter à regarder le travail d’un photographe grâce aux différentes galeries de son site ou à lui demander des photos en rentrant directement en contact avec lui. Je conseillerai également de ne pas prendre un photographe sous prétexte qu’il a fait le mariage d’une amie, d’une sœur, etc… Car je pense sincèrement que la personnalité photographique d’un photographe est très importante, il faut que les futurs mariés ressentent quelques choses à travers cette personnalité, car même si le photographe est là pour faire des photos qui ressembleront aux couples, on retrouvera son empreinte à travers ses clichés. Pour moi c’est ça qui est très important, car beaucoup de professionnels sont au point techniquement pour couvrir un mariage mais ils ne se dégagent rien de leurs photos car ils shootent tous leurs mariages mécaniquement de la même façon, alors que la photo c’est tellement plus que cela et qu’au final ce merveilleux jour est et restera unique à jamais, les photos demeurent le souvenir tangible du jour où deux êtres se sont dit oui.

 


 


 


En plus du merveilleux moment que nous avons vécu en sa compagnie, c'est pas moins d'une cinquantaine de photos que nous avons reçu quelques semaines plus tard ! Des photos merveilleuses qui illustrent plusieurs pages de Lili Célestine, mes réseaux sociaux, et enfin les murs de notre Home Sweet Home.


La vie est incroyable, et finalement c'est grâce à cette expédience douloureuse que le destin a mis sur notre chemin Sébastien ! Peut-être que dans la vie rien n'arrive par hasard ! A présent je sais que si je dois faire appel à un photographe ce sera lui et personne d'autre car son travail m'a touché et sa sensibilité continue de me faire rêver ! Sans oublier son immense générosité qui prouve à quel point il fait ce métier par Amour de l'art et des gens qu'il rencontre.
 

 

Cher Sébastien, je te dédie cet article !
Merci d'être rentré dans nos vies, merci pour ta gentillesse.
Jamais nous oublierons ce précieux cadeau que tu nous as fait.
Nos meilleurs pensées t'accompagnent, nous te souhaitons le meilleur.
Greg, Anaïs et Céleste qui ne t'a pas oublié.

 


Retrouvez Sébastien sur son site professionnel.
Mais également sur Objectif Photographe et Empara.